• l'étranger

     

          L’étranger.  

     

       Depuis toujours j’ai senti sur moi ce regard ;

    Où que j’aille, même chez moi, je suis un étranger !

    Je me traîne, avec peine, comme avec un boulet rivé,

    Je croise par dizaines des visages aux yeux hostiles et sans égard…

     

       Refrain :

     

    Pour le pays où je suis né,  je suis un étranger !

    Pour la famille où j’ai grandi, je suis un étranger !

    Pour les pays où j’irai, je serai un étranger !

    Pour les filles qui s’offrent de plaisir, je reste un étranger !

     

     

       Jamais je n’ai pu expliquer ce sentiment,

    Le pourquoi de ce profond tourment.

    Suis-je inadapté ? Est-ce dans ma tête ?

    Quelle est donc cette folie qui me traque et me guette ?

     

     

       Sur moi se déchaînent l’aversion et la haine !

    Je suis ma route sans m’encombrer de doute.

    À mon passage, les rictus deviennent sombres,

    J’erre parmi les humains tel une ombre…

     

    Patrice K, 30 mars 1998.

      


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :