• Nous dévorons le monde.

     

    NOUS DÉVORONS LE MONDE. Patrice, 30 août 2002.

     

       Nous dévorons le monde de nos crocs acérés ;

    Nous dévorons, immondes, tels des fous enragés ;

    L’univers s’effrite sous l’horion de nos haines ;

    La Terre voit jaillir le sang de mes veines ;

    Marées noires, hideuses, sous les embruns mortels ;

    Océans troubles d’égouts pestilentiels.

     

       Nous errons, hagards, sur des tas d’immondices,

    Rebuts superficiels de nos sordides caprices !

    Nos rêves peuplés d’Anges et de Déesses

    Nous renvoient à la face nos réelles détresses…

    Reflet virtuel de nos ambitions démentes,

    Coule le fiel de nos aversions saignantes…

     

       L’Apocalypse approche irrémédiablement,

    Tous, nous y travaillons admirablement,

    Jour après jour, s’accroît l’insondable gouffre

    Dans lequel nous glissons, poussés par le souffle

    De nos sinistres, de nos maux, de nos guerres,

    Par la volonté d’être un homme, de tuer le père,

    Nous enlisons en fait, pour son malheur, le monde,

    Qui saigne du mal humain par blessures profondes…

     

       Mes veines enflent du flux rageur

    Que mon corps retient en douleur…

    Mes poings se crispent sous la honte ;

    Mon humanité est morte !

     

       L’écume, le sang aux lèvres,

    J’attends de vivre mes rêves,

    Mais pour quelles raisons s’accrocher ainsi à la vie ?

    Mon front lacéré sous les armes ennemies…

    Un bâillon posé pour contrer ma voix,

    Oukases décrets pour violer ma loi !

    Les gibets se dressent, amères érections,

    Les lames sabrent sans aucune émotion ;

    Les têtes tombent, le sang inonde,

    Dans la foule, un orage gronde…

     

       Notre Terre s’embase d’un fier brasier

    Où se purifient les âmes damnées…

    Tant de merveilles à jamais disparues,

    Tributs inestimables des batailles perdues…

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :